Partagez | 
 

 C'est le destin mon p'tit fantôme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kagero
Messages : 54
Points : 6
MessageSujet: C'est le destin mon p'tit fantôme.   Ven 5 Mai - 15:53

Il faisait nuit lorsque je rentrais chez moi. Retirant mes chaussures à l’entrée, je déposais mes clés dans le petit panier à cet effet sur le meuble à chaussures. Accrochant la veste de ma tenue, je faisais glisser ma cravate non sans soupirer. Ma sacoche de travail vint sur la table du salon, ainsi que le sac du konbini où se trouvait mon repas.
Mon salon était tristement vide depuis que Nao’ avait put reprendre un logement bien à lui et que j’étais de nouveau seul. Soupirant, je me dirigeais vers la cuisine pour récupérer la bouteille de thé vert fraiche et en boire une gorgée. Glissant les 3 bouteilles que j’avais achetées dedans.

M’étirant, je pris le temps pour me changer : troquant mon pantalon de costume pour un jogging trop grand, et ma chemise avec un tee-shirt de licorne qu’on m’avait offert pour blaguer je sais plus quand. J’attrapais mon tablier de cuisine alors que je mettais le cuiseur à riz en route. Attrapant les quelques légumes en rab dans le fond de mon frigo, je commençais à les hacher en faisant chauffer la casserole. Jetant le mélange de chou chinois, de soja, de carotte et de pomme de terre en vrac, je fis revenir l’ensemble avant de faire mijoter dans un peu d’eau et d’ajouter quelques tablettes de golden curry. Mon riz prêt, mon curry l’était en même temps.

Me servant une assiette creuse de riz, et y ajoutant le curry, je pris l’assiette et vint à me poser dans mon bureau. Allumant l’ordinateur, apportant la bouteille de thé fraiche. Grignotant un peu de ma cuisine rudimentaire d’une soirée sans motivation. Arg, la mise à jour de début de mois…Bah, j’en profitais pour grignoter installer dans mon fauteuil. Puis, je lançais le jeu et sélectionner Kagero. Cherchant de l’aide via le canal de faction, j’étais à fond roleplay et ce ne fut qu’en terminant que je constatais deux choses.

Itsuki…PUTAIN ! C’est l’avatar de Nao ! Voilà le premier constat qui me fit cligner des yeux, devenir écrevisse et hurler intérieurement en me demandant comment j’avais put ! Rah mais la honte !!!
Deuxième point…depuis quand le concepteur du jeu propose-t-il une option introuvable ? …Ah, car elle est en réflexion. Mais il est drôle le frangin mais, je contacte comment cette Solis et ce Hanzo moi ? Car j’ai quand même cherché pendant un bon quart d’heure où trouver l’option messagerie. Grommelant contre le monde entier, terminant mon curry, et vidant la moitié de ma bouteille de thé : je revins enfin au jeu !

Mon Kagero était gentiment installé à un salon de thé local. Une lanterne de papier éclairant les lieux alors que je lui faisais boire du thé et cliquer à intervalle régulier sur l’émoticône du sourire ou du clin d’œil charmeur. Ayant fini par comprendre qu’il me faudrait passer par le forum des joueurs pour retrouver les concerner, je reportais toute mon attention à mon écran. Il est temps de jouer. Je cliquais sur l’expression triste, et vins à souffler dans le canal général :

« Ah, ah, que devrais-je donc faire ce soir ? »

Et hop, une petite pause façon « sexy no jutsu » via le système d’émot’ et moi, je prenais mon verre de thé glacé en me demandant avec quel genre de joueurs j’allais pouvoir m’amuser ce soir : ou de joueuses d’ailleurs.

______________________

Takuya ronchonne en purple et Kagero minaude en noir ☆⌒(ゝ。∂)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org/
avatar
Messages : 265
Points : 17
MessageSujet: Re: C'est le destin mon p'tit fantôme.   Ven 5 Mai - 18:59

C'est le destin mon p'tit fantôme ▬
C'est notre destin à tous les deux

La journée avait été bien longue aujourd’hui. Non pas vraiment chiante ou parsemer d’embûche, juste longue… La mise à jour qu’on a dû faire aujourd’hui nous avait pris toutes nos heures de travail même plus. Rei et moi avons même dû faire douze heures de travail pour s’assurer que tout fonctionnait et que les autres employés arrivaient à tenir les temps préétablis. Déjà qu’on s’est présenté au travail avant tous les autres pour préparer le tout et finit après tous pour finaliser le tout et repartir les serveurs pour laisser les joueurs en profiter ce soir. Bon, je l’avoue, on est parti un peu plus tard que prévu puisque mon collègue ne voulait pas lâcher mon chat. Il va falloir que j’arrête de l’emmener au moins les jours de maintenance. Ça aiderait grandement pour l’efficacité et la productivité de Rei et de moi par la même occasion.

Je laissai tomber mon sac sur le sol dès que je franchis le seuil de ma porte d’appartement. Je fis la même chose, mais beaucoup plus délicatement cette fois pour déposer la cage de mon chat pour le libérer. Je le regardai courir à travers mes couloirs pour aller jusqu’à la cuisine pour y boire de l’eau. Je soupirai. Il faudrait réellement que je me prenne une journée de congé bientôt pour me reposer. Il y a aussi mon frère, il va falloir que je l’invite bientôt…

J’enlevai mes souliers avant de m’aventurer plus loin. J’appuyai sur mon le bouton pour allumer mon ordinateur et j’entendis les fans s’activer. Je m’installai sur ma chaise en attendant que mon ordinateur ouvre complètement. Mon bureau d’ordinateur était presque tout rangé. Seulement quelques icônes dans les quatre coins de mon écran. C’était toujours mieux que ceux qui laissait traîner n’importe quoi et que leur écran digital se trouvait inondé.

« Tant qu’à avoir travaillé sur tout ça, aussi bien y jouer pour s’assurer que tout fonctionne. »

C’était plus fort que moi en fait. Je ne pouvais pas m’en empêcher de vouloir tout tester même si je connais presque tout par cœur. Mais j’avais conscience que ce n’était pas le cas pour tous les autres joueurs. Bon allez, mon ordinateur a terminé, je double-clic sur mon icône de jeu et je sélectionne mon personnage.

Je vois mon Itsuki apparaître dans la ville de sa faction. Le cycle jour et nuit semble toujours bien fonctionné, c’est bien. Par contre je me voyais mal aller me promener dans les champs depuis l’ajout de la quête avec des monstres plus féroces qui rodent maintenant proche. Je peux peut-être trouver d’autres joueurs ici pour aller drop ou leveler pas trop loin. Donc je clique sur un des bâtiments et j’apparais dans un salon de thé. Je fis un peu avancer mon personnage. Un joueur lança un émoticône et tout de suite ça attire mon attention. Tiens donc un personnage fémi… ah mais ce n’est pas elle que je parlais?! Ah mais oui!

« Bonsoir cher demoiselle en quête de coéquipier. » écris-je dans le chat en activant tout de suite une bulle qui apaprut au-dessus de la tête d’Itsuki avec quelques notes de musiques animés. Il faudrait bien que je rajoute ça en raccourcis. Je l’utilise un peu trop souvent. « Comme ça on déguste du bon thé à cette heure tardive? »

______________________

Naozumi s'exprime en #660066 ||| Itsuki s'exprime en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kagero
Messages : 54
Points : 6
MessageSujet: Re: C'est le destin mon p'tit fantôme.   Ven 5 Mai - 19:23


Ok, je dois arrêter de boire mon thé. Car alors que le liquide commençait à rejoindre ma gorge, un personnage vint répondre à mon p’tit Kagero. Et le pseudo, le design, je recrachais mon thé dans mon verre non sans m’étouffer au passage.  

« Frangin ?! »

Je vins à me reprendre vite, tapotant sur le clavier en mode roleplay.

« Et bien, ne serait-ce pas le plus gentil des petits fantômes ? »

Un clic sur un raccourci : et mon clin d’œil s’anima, avec quelques petites notes pour répondre aux siennes. En fait, j’ai un nombre fou de macro de roleplay d’enregistrer. Mais, par toutes les déités du panthéon shintô : je suis en train de jouer mon personnage comme il est, donc dragueur, sur le personnage de mon frère !!! Non, je dois arrêter là les frais. Mais c’est ma réputation In Game là qui est en jeu !

« Humpf, maudit système trop bien fait pour ne pas être roleplay. » Maugréais-je, alors que je faisais changer de pause à mon personnage. La faisant se décaler pour faire de la place sur le banc à mon frangin.

Je n’allais pas le laisser debout quand même. Même dans un jeu, ça ne se fait pas. Enfin, essayant de me calmer, je répondis, une bulle apparaissant sitôt mes mots écrits :

« Je ne peux me connecter que tardivement, et je me retrouve de nouveau bien seule…Mais, peut-être partagerais-tu plus qu’un thé en ma compagnie ? »

Ah…C’est en faisant entrée et activant le raccourci pour le déplacement aguicheur, que je me rendis compte de la connotation de mes mots. Mais, revenir sur mes dires, ce serait pas roleplay ! Et puis zut, je n’ai fais aucunes erreurs d’abord ! Ajoutons plutôt :

« Il y a tant de nouveautés, je ne sais pas par où commencer… »

Etrangement, je me sens presque vidé, en stress, rien qu’à parler à son personnage. Mon cœur va-t-il seulement tenir à ce rythme ? Mais dans quoi je me suis encore fourré ma parole ?!

« Si un jour je re-roll, pas de roleplay… »

______________________

Takuya ronchonne en purple et Kagero minaude en noir ☆⌒(ゝ。∂)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org/
avatar
Messages : 265
Points : 17
MessageSujet: Re: C'est le destin mon p'tit fantôme.   Ven 5 Mai - 20:16

C'est le destin mon p'tit fantôme ▬
C'est notre destin à tous les deux

« Héhé~ Je vois que tu me replaces aussi! » Puis un autre clin d’œil apparût.  Je clique alors sur le banc pour faire asseoir mon Itsuki aux côtés de la jeune demoiselle. Les prochaines paroles étaient tout aussi… prometteuses. Bref, je ne pouvais pas m’empêcher d’y voir des sous-entendus là-dedans. Mais avant d’aller plus loin, il serait quand même plus sage de vérifier les intentions.  Je tapai déjà sur mon clavier, mais Kagero avait été plus rapide que moi. J’efface donc ce que j’écrivai et je lis la suite.

Ah bah ça répondait qu’à moitié à ce que je voulais savoir en fait. Mais malgré tout, je ne pouvais pas m’enlever de la tête les dernières phrases. Je clique sur un verre sur la table pour que mon personnage le prenne. « Plus qu’un thé en votre compagnie? Et si on y ajouterait du sake à la place? » Je n’avais pas pu m’y empêcher. Était-ce l’heure tardive ? Non je ne pense pas. En fait, euh… Non, je ne me justifierai pas là-dessus.

« C’est vrai qu’il y a quelques nouveautés. Mais si vous êtes perdus, je pourrai peut-être bien vous guidez vers de nouvelles horizons. » Et envoyé. Ça laissait bien sous-entendre pleins de possibilité, seulement à voir dans quel état d’esprit que vous le lisez. En même temps, c’était bien elle qui avait commencé… Argh, on dirait des arguments d’un gamin de cinq ans…! « Mais si c’est le cas, vous allez devoir deux dettes envers votre gentil petit fantôme~ »

Le role play avant tout. C’est un MMORPG, donc role play… Je sursaute alors lorsque mon chat se projète sur mon bureau et passe sur mon clavier. « ijjeiielllllllll »

Eh merde! « Nioh! Enlève-toi de là! » . Je l’agrippe pour venir le porter sur mes genoux et je vois les dernières… paroles? D’Itsuki sur mon écran. Ah bah oui, merci chat!

______________________

Naozumi s'exprime en #660066 ||| Itsuki s'exprime en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kagero
Messages : 54
Points : 6
MessageSujet: Re: C'est le destin mon p'tit fantôme.   Ven 12 Mai - 12:27


A ton avis ? Évidemment que je te replace…Si seulement je pouvais oublier. Mais bon, je laissais son avatar prendre un verre, et je m’attelais alors à faire manger un dango à mon p’tit Kagero. Le mouvement qu’il eut pour attraper la brochette, ça va, mais la façon de le porter à ses lèvres pour le manger…Je doute que cela soit volontaire, mais la langueur dans le mouvement à un côté un peu trop « sexy » là. Il y a un endroit où se cacher pour ne plus jamais en sortir ? Enfin, sa question me permet de rebondir et de penser à autre chose.

« Oh, vraiment ? Je suis plus saké chaud. Le froid est si triste. Et qu’en est-il de ta préférence ? »

Je ne suis pas du tout alcool, mais bon, faisons comme-ci hein. En tout cas, je cherchais à rebondir sur le contenu. Je dois arrêter ce flirt innommable. Mais là, je ne sais plus si je dois aller me pendre ou stopper les frais. De nouveaux horizons ? Mais c’est…Même moi je fais pas aussi ringard pour draguer Nao’ ! Deux dettes, hein ?
Je commençais à écrire ma réponse, non sans avoir fait se pencher mon personnage vers le sien. Non sans que mon sensuel Kagero ne dépose sa main sur la joue d’Itsuki pour rapprocher son visage dans le but de murmurer.

Mais alors que j’écrivais, je vis son texte bordélique, et j’en rigolais. Écrivant donc ma phrase et appuyant sur « entrée ». Puis, je tiquais. MERDE ! J’ai écrit ce que je pensais par réflexe !!!

« Ce ne serait pas très honnête de ma part d’ainsi profiter de tiens, Nioh fais des siennes. »

Mais merde ! J’ai perdu le fil et laisser filtrer ma pensée à l’écrit.
En tout cas, mon avatar ne bougeait plus, car moi là, je suis pétrifié devant mon écran. Le con. Je suis un idiot. Rah ! D'un clic, je fis s'éloigner mon personnage. Une pose simple, distinguée, alors que je faisais comme si de rien n'était.

« Je vais devoir te laisser je pense...On, on m'appelle pour aller...pour une sortie. Entre amis. »

Le bobard le moins crédible que j'ai put écrire ! A cette heure-ci, qui seraient soudainement pris d'une crise de sortie ? En plus, Nao sait que j'ai presque pas d'amis...Enfin, il en a jamais vu à l'appart durant notre collocation en fait. Prions qu'il pense que cela soit un autre de ses collaborateurs, ou un de ses amis ! Et s'il regardait mes paramètres avec ses accès de GM ? Je suis mort.

______________________

Takuya ronchonne en purple et Kagero minaude en noir ☆⌒(ゝ。∂)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org/
avatar
Messages : 265
Points : 17
MessageSujet: Re: C'est le destin mon p'tit fantôme.   Mar 16 Mai - 11:59

C'est le destin mon p'tit fantôme ▬
C'est notre destin à tous les deux

« Ohhh~ Du sake chaud, pourquoi pas? J'aime bien la chaleur, peu importe sa provenance. » Écris-je alors dans le chat. Ça s'aventurait beaucoup plus loin tout ça. Mais c'était bien. Ce n'était pas non plus que j'agissais dans la vraie vie. Et j'avoue avoir un malin plaisir de m'imaginer Rei à la place de mon Itsuki. Je vis dans mon écran alors que j'avais zoomé pour bien voir les interactions entre les deux personnages joueurs Kagero se rapprocher d'une manière sensuelle.

Tout semblait si érotique pendant quelques secondes jusqu'à ce que mon regard brun regarde ce qui était apparu dans la bulle de dialogue. Woah! Attends quelques minutes. Comment ça se fait qu'il connaisse le nom de mon chat?! Rei... Bordel mais à quoi qu'il joue lui?! Ah bah ça explique tout ce flirt, il se paie encore ma tête ce jeunot blondinet.

« Rei, pourquoi tu as un deuxième personnage, tu sais bien qu'on limite les joueurs à un seul dans cette version Beta du jeu. Sérieusement tu aurais pu m'en parler aussi avant de t'amuser comme ça. » Écris-je par l'intermédiaire de mon Istuki. Bon, j'avais complètement laissé tomber le RP et lui aussi à ce que je vois alors qu'il tente de se sauver. Il pense réellement qu'il va pouvoir s'en sortir aussi facilement.

« Mais non reste mon p'tit Kagero hein~ Je suis sûr que tes amis peuvent attendre. En plus à cette heure, je ne pense pas qu'ils seraient vraiment tristes d'atteindre encore quelques minutes. » Écris-je avant de le voir se déconnecter. « Tu n'oserais quand même pas ton p'tit fantôme seul, n'est-ce pas? »

Mon pauvre Rei... Si jamais tu oses me mettre un vent, tu ne perds rien pour attendre demain matin au bureau. Mais je te félicite tu as été capable de me mener en bateau pendant un bon moment quand même. Et merde faut que je me calme, j'allume une cigarette alors que je me repositionne correctement sur ma chaise.

______________________

Naozumi s'exprime en #660066 ||| Itsuki s'exprime en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kagero
Messages : 54
Points : 6
MessageSujet: Re: C'est le destin mon p'tit fantôme.   Mar 4 Juil - 6:51

Hein ? J’avoue que je voulais me planquer, me dissimuler loin de lui, déconnecter brusquement aussi. Mais ce que je lis. Il croit que je suis Rei ?! Je fais quoi ? J’avoue que j’appuyais sur entrée avec quelque chose qui refléte le chaos de ma pensée.

« … »

Ouais. Mon avatar a lâché trois maigres petits points sur le canal de chat. Un truc bien ridicule quoi. Mais comment dire. Ils se sont donné en directive de ne pas faire un double compte ? Est-ce que je dois mentir ? Dire que je suis son co-fondateur et bon pote…quitte à ce que l’ami en question ne pige que dalle le lendemain au boulot et que mon frère n’enquête via les ip et que sais-je de son informatique de pointe ? Il trouvera forcément mon nom dans les abonnés. Je pense que là, ce serait trop la honte.

J’hésitais à appuyer sur déconnexion. Mais la suite me fit penser une chose : il est furieux derrière son écran. Je pari qu’il a prit une clope. Moi, je suis juste tétanisé devant mon écran. Bon, euh…Je lui envoi une invitation pour un canal privé de discussion. Qu’on ne parle pas IRL sur le canal direct où on faisait mumuse jusqu’ici. J’inspire, et expire. Puis je commence à taper alors que je met mon personnage en position de dogeza.

« DÉSOLÉ !!!! »

Ouais, je me sens assez con et mal. Très mal même. Faisant se redresser mon p’tit Kagero, alors que je dégluti, j’ajoute alors :

« Je ne suis pas Rei-san. Je…Désolé ! »

Et non, je ne peux pas ! Je préfère finalement fuir et cliquer sur déconnexion. Kami-sama, je suis blanc comme un linge. Mais comment je vais m’expliquer ? Je lui ai toujours dit que je me fichais de son jeu, que je me fichais de ses projets. J’ai toujours fait le type qui s’en foutait mince. Et puis, me montrer aussi aguicheur, même si c’est roleplay. Et s’il constate que Kagero est un personnage masculin, est-ce qu’il s’imaginera des choses ? Je déconnectais mon ordinateur, et allait m’avachir dans mon canapé. Oserai-je reconnecter le jeu ? Lui téléphoner ? Je préférais descendre ma bouteille de thé glacé pour l’heure…

« Je suis trop con… »

______________________

Takuya ronchonne en purple et Kagero minaude en noir ☆⌒(ゝ。∂)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est le destin mon p'tit fantôme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est le destin mon p'tit fantôme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hateshinai no Sekai :: Hateshinai no Sekai - Virtuality [RP] :: Yakusara Doku-
Sauter vers: