Partagez | 
 

 Je t'invite si tu me couvre! [ft. Naozumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 48
Points : 0
MessageSujet: Je t'invite si tu me couvre! [ft. Naozumi]   Ven 12 Mai - 10:19


ft. Anju & Naozumi

Je t'invite si tu me couvre!




Quelle dommage que mère nature choisisse toujours le weekend pour faire pleuvoir des cordes sur les villes. Aujourd’hui il n'y a pas école et les petites filles et petits garçons peuvent rester chez eux et profiter de leurs parents. mais tout le monde a-t-il vraiment la chance d'avoir ses parents à al maison? Dans une résidence somptueuse pas si éloignée de l'école, une petite fille aux beaux cheveux blonds regarde tomber les gouttes. Son père et sa mère travaillent aujourd'hui, et son père part ce soir en voyage d'affaire. De quoi donner un bon moral pour toute la journée! Mais bizarrement cette pluie qui n'en finit pas sembler mettre la petite fille de bonne humeur. Elle jette un oeil sur le canapé et lance, guillerette:

« Tu as vu Doudou? Il a beau pleuvoir il ne fait pas froid du tout! Et si on allait manger dehors? Papa m'a laissé de l'argent et je commence à avoir faim. »

Semblant être la seule à entendre le consentement du lapin en peluche auquel elle s'adresse, Anju s'empare de la patte de Doudou et se précipite vers la cuisine où elle attrape l'argent que lui a laissé son père sur la table. Elle décide de faire une petite excursion en ville pour s'acheter à manger. C'est qu'il est presque midi, et comme ses parents n'ont pas eu le temps de lui préparer à manger elle n'a pas vraiment le choix!

Une fois dehors la pluie ne cesse pas. Armée de son parapluie la petite fille se promène dans le quartier dédié aux restaurants. Elle n'arrive pas encore à se décider, si elle prend à emporter où si elle s'installe pour manger. En même temps elle n'a pas vraiment envie de manger toute seule mais a-t-elle le choix? Doudou mangera avec elle, même s'il ne prend jamais rien à manger. Après tout, les peluches se nourrissent de coton et de bourre, qui ne sait pas ça aujourd'hui?

Ce n'est finalement qu'au centième gargouillis de son ventre qu'Anju se décide à s'arrêter dans un restaurant pas trop chic mais pas trop simple non plus. Quelque chose de tout à fait normal pour commander à manger. Mais alors qu'elle allait s'installer un serveur se dirige vers elle et l'arrête.

« Voyons petite tu ne devrais pas trainer toute seule aussi loin de tes parents! Les enfants n'ont pas le droit d'être sans surveillance ici.

Prise au dépourvue car toujours habituée à se débrouiller toute seule la blondinette hésite, que faire? Lui donner le numéro de ses parents? Lui expliquer que ses parents travaillent et que mentalement elle est sans doute plus apte à s'occuper d'elle même que lui? Las de devoir être intelligente elle aperçoit un jeune homme entrer dans le restaurant, l'air de chercher une table. Une idée vicieuse s'allume dans son esprit et elle se dégage du serveur.

« Mais je suis pas toute seule regardez! Papaaaaaa! »

Puis elle se dirige en courant vers l'inconnu qu'elle regarde avec insistance, l'air de dire ''pitié fais semblant d'être mon père!''.
- Adrenalean 2016 pour Epicode.

______________________

Anju vous murmure en #B9121B et Death vous critique en #1D702D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 263
Points : 17
MessageSujet: Re: Je t'invite si tu me couvre! [ft. Naozumi]   Lun 15 Mai - 23:02

Je t'invite si tu me couvres! ▬
Je marchande réellement avec une gamine?

Le temps passait. Je restais quasi tout le temps dans mon bureau dans ma société en pleine croissance ainsi que chez moi assis sur ma chaise d'ordinateur pour tester plus en détail le jeu. En étant bien sûr un joueur normal comme tous les autres et non pas avec des commandes me permettant d'avoir tout ce que je veux et en faisant apparaître tous les monstres du jeu dans les grandes villes alors qu'il n'est pas sensé en y retrouver. En y repensant, on pourrait presque me déterminer comme un ermite, malgré que mon collègue était beaucoup plus pire que moi. Il était rare de le voir en dehors des murs de Skinki Corp. On pouvait presque dire qu'il s'y était installé presque en état permanente. Comme je lui ai déjà dit, il devrait y vivre réellement au lieu de payer un loyer ailleurs alors qu'il y met presque jamais les pieds. Mais étant plus jeune que moi, il était également beaucoup plus têtu...

Mais il y avait aussi à mon frère que je pensais. Je n'avais pas encore eut le temps de lui proposer une date de rencontre pour qu'on ait un peu de temps ensemble. Et je ne veux pas attendre qu'il y ait un autre drame qui se produise avant de me rapprocher de nouveau. Mais depuis le lancement du jeu, mon temps libre se faisait rare et je ne pouvais pas non plus m'imposer chez lui... Par après avoir été si longtemps lors de ma rupture passée... et encore moins l'inviter chez moi alors que mon appartement était minuscule. Et j'avoue que je voulais lui faire plaisir en l'emmenant à un nouvel endroit. j'étais bien l'aîné, je ne pouvais pas se permettre d'être banal. Non pas avec mon petit frère.

C'est avec cette idée en tête, que j'ignore si elle est bonne ou bien complètement stupide de ma part, que je décide de sortir aujourd'hui en laissant de côté de travailler ou de jouer. Rei allait probablement râler, mais un rien le fait se plaindre. Ça ne sera pas quelque chose de nouveau. Il faut que je lui fasse tenir la forme et garder sa médaille du boss chiant qui n'est jamais content de rien.

J'avais déjà en tête les différents endroits que j'ai déjà été avec mon frère. Et tous ces endroits... Ça recouvrait tous les endroits que je connaissais. J'avoue, je ne sors pas souvent de chez moi ni du boulot. Et avec un collègue ermite également, nous sortions que très rarement et on allait toujours aux mêmes endroits également. Bon, si je réfléchis un peu, le meilleur moyen de faire des découvertes étaient d'y plonger. Si je me souviens bien, il y avait un restaurant que quelques employés se vantaient de la qualité. Je n'arrive cependant pas à me remémorer du nom, mais l'emplacement si. Je me dirige donc selon ma mémoire et j'arrive devant un restaurant. Il correspond bien à la description qu'ils en faisaient, donc je devais être au bon endroit. Eh oui, ce n'était pas la pluie qui allait m'empêcher de m'y rendre. Et puis mon parapluie est bien pratique dans ces périodes là. Avec cette température, il risquait avoir moins de monde également. J'entre donc en franchissant les portes.

Aussitôt que j'entends les portes se refermer derrière moi, une petite fille court vers moi et s'arrête devant mes yeux. Est-ce que j'ai réellement bien entendu... « Papa? » Euh, je suis à peu près sûr à cent pourcent de ne pas avoir d'enfant. À moins que ça soit un sale tour de mon ex fiancée? Ce qui serait complètement stupide puisque c'est elle qui m'a laissé. Et comment elle pourrait avoir un enfant avec moi caché alors que cette gamine est blonde? Mais mon expression facial reste neutre et n'exprime pas ma surprise et mon incompréhension du moment. Je ne sais pas si c'est une bonne chose ou une mauvaise, mais de la manière que cet enfant me regarde... Je ne savais pas du tout quoi faire franchement...

Je m'accroupis vers elle afin de lui chuchoter à l'oreille: « Petite, c'est quoi cette mise en scène? Il y a une caméra cachée ou quoi? »

______________________

Naozumi s'exprime en #660066 ||| Itsuki s'exprime en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 48
Points : 0
MessageSujet: Re: Je t'invite si tu me couvre! [ft. Naozumi]   Mer 17 Mai - 8:10


ft. Anju & Naozumi

Je t'invite si tu me couvre!




Heureusement pour la petite, le jeune homme qui vient d'entrer ne semble pas plus surprit que ça. Peut être a-t-il déjà des enfants, et donc est-il habitué à être appelé comme ça? Étrange quand même qu'il ne réagisse pas plus que ça face à une gamine inconnue qui prétend être sa fille. Enfin, tant mieux au final, parce que l'employé semble y croire et s'en va. Laissant enfin Anju tranquille! Une fois parti, l'homme s'accroupit pour demander à la blondinette de quoi il retourne. Il évoque même la possibilité d'une caméra cachée, ce qui fait sourire Anju, il est rigolo lui. Peut être a-t-elle bien choisi au final en l'abordant lui et pas un autre. La petite hausse les épaules et se tourne vers son désormais nouveau père.

« Non c'est pas une caméra cachée, j'avais juste envie de manger ici et un des employés m'a fait comprendre que les enfants seuls ne sont pas tolérés ici. Alors je te propose un deal: je t'invite et tu mange avec moi. »

Après tout c'était bénéfique pour lui: il n'avait pas à payer son repas et la seule chose que demandait l'enfant en échange était de la compagnie pour que le personnel la laisse tranquille. Néanmoins s'il refusait elle allait devoir se chercher une autre solution pour manger ce midi... Maudissant intérieurement ses deux parents de ne pas être disponible aujourd'hui, elle crut tout de même bon de rajouter tout bas.

« Et non je ne suis pas ta fille, mais si tu pouvais faire semblant que ça m'arrangerait beaucoup. »

Juste au cas où il ai vraiment crut qu'Anju était sa fille cachée. Après tout, c'aurait été rigolo de le lui faire croire, mais la petite a beau être joueuse elle n'en est pas cruelle pour autant. Quel intérêt aurait-elle a mener ainsi en bateau ce brave homme? En plus il n'avait pas l'air méchant pour un sou, même plutôt naïf. Finalement le temps de réflexion de l'homme s'allonge de trop et un employé vient les voir, un autre cette fois, en quête d'un information tout à fait différente.

« Une table pour deux? »

Anju aimerait bien répondre oui, mais elle a crut comprendre que dans ce restaurant les enfants n'ont pas leur mot à dire. Elle décide donc de lever la tête vers son accompagnateur, espérant qu'il accepte son marché. Elle serra les dents lorsqu'une idée traversa son esprit, peut être ne mangeait-il pas seul ce midi? Elle espérait tout de même, malgré le côté profiteur de son marché, ne pas trop le déranger...
- Adrenalean 2016 pour Epicode.

______________________

Anju vous murmure en #B9121B et Death vous critique en #1D702D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 263
Points : 17
MessageSujet: Re: Je t'invite si tu me couvre! [ft. Naozumi]   Mer 17 Mai - 15:47

Je t'invite si tu me couvres! ▬
Je marchande réellement avec une gamine?

J’écoute les explications de cette jeune enfant. Elle a quel âge au passage? Elle semble vraiment jeune. Bref, au moins je ne passerai pas à la télé pour m’être fait prendre à tour. Vous imaginez l’un des créateurs du jeu vidéo Hateshinai no Sekai en pleine croissance qui se fait avoir par une gamine aussi facilement? La honte…

« Les enfants ne devraient pas non plus se promener comme ça seul. » Lui répondis-je avec un ton de reproche. Surtout en centre-ville de Tokyo comme ça. Elle pourrait se faire enlever facilement et encore pire. Presque n’importe qui, même une jeune fille dans le début vingtaine pourrait facilement kidnapper cette gamine sans trop de difficulté. Et à quoi pense-t-elle? Comme si j’allais laisser payer une gamine que je ne connais même pas à ma place dans un restaurant.

J’aurai voulu lui poser plus de question afin de comprendre pourquoi elle était ici seule et où étaient ses parents alors que c’est complètement irresponsable d’abandonner leur enfant dans un lieu public. Mais je n’eus pas le temps avant qu’un serveur se présente à nous et demande si on est ensemble. Bon, je ne peux pas lui reprocher de faire son travail. Après tout on est dans l’entré et cette petite et moi parlons ensemble.

Je me mords la lèvre inférieure. Qu’est-ce que je suis sensé faire sérieusement? Je ne peux quand même pas laisser cette gamine se promener comme bon lui semble à cet âge. Mais en même temps ce n’est pas mon enfant, ni celui de mon frère. Du moins, il ne m’a jamais mentionné l’existence d’une progéniture quelconque. Et eh puis merde… « Pour deux, oui. »

Qu’est-ce que ça pouvait bien faire. Hmm… Je déteste ma conscience stupide qui me dit ‘’Ne laisse pas un enfant seul!!’’ Merci conscience. Je soupire alors et je suis le serveur. « Ne t’éloigne pas, petite. » Dis-je en m’assurant qu’elle me suivait. En même temps, il sera plus facile de lui parler un coup qu’on sera installé. Mais une chose était sûre, je ne la laisse aucunement payer. Et de toute manière, comment pourrait-elle payer, ce n’est qu’une gamine. Le serveur s’arrête et nous présente une banquette. J’avoue que c’est plus confortable et pratique pour les enfants même si c’est une place pour quatre habituellement. Je m’assis d’un côté et je fais signe à le gamine blonde de s’installer de l’autre côté. Ah mais peut-être serait-ce la fille cachée de Rei? Ils ont tous les deux les cheveux blonds! Mais bon… il a vingt-cinq ans, ça serait quasi impossible. J’attends néanmoins que le serveur déguerpisse. « Kanzaki Naozumi. Et toi petite? » Je n’avais réellement pas le tour avec les enfants…

______________________

Naozumi s'exprime en #660066 ||| Itsuki s'exprime en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 48
Points : 0
MessageSujet: Re: Je t'invite si tu me couvre! [ft. Naozumi]   Jeu 18 Mai - 8:41


ft. Anju & Naozumi

Je t'invite si tu me couvre!




Attendant avec impatience la décision du jeune homme Anju préfère ne pas prêter attention à sa remarque. Les enfants ne doivent pas se promener seul dans le centre ville de Tokyo, oui ça elle le sait bien. Mais avoir des parents qui travaillent beaucoup trop ne devrait pas l'obliger à rester chez elle toute la journée! Si elle a envie de sortir ou même d'aller manger dehors ce n'est pas l'absence de ses géniteurs qui va l'en empêcher. Intérieurement Anju se demandait si ce garçon était aussi intelligent qu'il en avait l'air. Son physique de petite aristocrate blonde ne laissait-il pas penser qu'elle venait d'une famille aisé où, comme presque partout, les parents préfère leur travaille à leurs enfants? Enfin, heureusement pour elle il semblait très gentil et courtois, il accepta donc de prendre une table pour deux et ils se mirent à suivre le serveur. Laissant son regard se promener sur le restaurant déjà pas mal plein, la petite blondinette préféra ne pas écouter le fameux «ne t'éloigne pas», qu'aime bien dire les adultes aux enfants turbulents. Elle en serait presque vexée, bien sur que non elle ne va pas s'éloigner, la petite n'a aucune envie de se faire à nouveau attraper par un de ces serveurs! Surtout pas maintenant qu'elle a trouvé quelqu'un avec qui manger tranquillement.

Une fois installé son compagnon de restaurant attend que le serveur s'en aille. Il se présente alors, un certain Kanazaki Naosumi. Anju hésita alors entre faire la petite fille bien élevée et éduquée à la dure ou simplement l'enfant de dix ans qu'elle n'a  pas assez souvent le droit d'être. Elle décida néanmoins de rester polie.

« Enchantée, je m'appelle Anju Ishiyama. »

Guillerette de rencontrer quelqu'un de nouveau elle s'interrogea un instant sur la marque de politesse à ajouter au nom de son nouvel ami potentiel. Nao-kun? Naozumi-san? Elle ne savait pas trop comment se comporter avec lui, elle n'a tellement pas l'habitude que les gens la prenne réellement pour un enfant que ce comportement la déstabilise un petit peu. Elle hausse les épaules et reprend, histoire de combler le vide en attendant le serveur.

« Je sais bien que je ne devrais pas me promener seule, mais mes parents ne sont jamais à la maison. Et je suis totalement capable de me débrouiller seule. Mais j'avoue qu'un peu de compagnie est agréable. Que diriez-vous de faire un peu connaissance Naozumi-san? Puisque nous allons manger ensemble autant apprendre à se connaître! »

Elle jetais des regards en coins aux serveurs, s'assurant qu'il n'entendaient rien. Perfides comme sont les adultets ils seraient capable de percer à jour son stratagème et lui demander le numéro de ses parents; Ce qui ne serait vraiment pas bon pour elle, puisqu'elle n'était pas censée aller manger seule au restaurant. Sans doute ses parents pensaient-ils qu'elle descendrait simplement s'acheter un sandwich. Mais vu l'enveloppe que lui a laisse son père, un sandwich hors de prix. Anju se mit alors à sourire sans trop s'en rendre compte, et se rattrapa assez vite. Une petite fille bien élevée aussi intelligente qu'elle ne devait pas sourire de façon niaise comme un enfant de son âge. Elle devait conserver un sourire poli et courtois. D'humeur taquine, elle reprit la parole.

« Je suis sûre que je ne me suis pas trompée et que vous avez l'âge d'être mon père! Quelle âge me donnez-vous? »

Les serveurs n'ont pas l'air pressés de prendre leur commande, alors autant jouer aux devinettes!
- Adrenalean 2016 pour Epicode.

______________________

Anju vous murmure en #B9121B et Death vous critique en #1D702D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je t'invite si tu me couvre! [ft. Naozumi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'invite si tu me couvre! [ft. Naozumi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Couvre-feu en vigueur imposé par la PNH et la Munistah de 6 pm au 6 am
» Angel découvre la bibliothèque
» J'AI ENTENDU STANLEY LUCAS L'INVITE DU JOUR DE RADIO CARAIBES ! QUELLE HONTE !
» el restorante !! Kana je t'invite ce soir !
» Quand le grand méchant loup s'invite à la fête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hateshinai no Sekai :: Tokyo - Reality [RP] :: Centre ville :: Les restaurants & bars-
Sauter vers: